Le très bas niveau des nappes phréatiques cet hiver 2023 en France et la faiblesse des précipitations ont fait office de signal d’alarme. Désormais, personne, à aucune latitude et en n’importe quelle saison, n’est à l’abri de la sécheresse et de la pénurie d’eau. L’Organisation mondiale de la santéprévoit que d’ici 2025, environ 13% de la population du monde souffrira de manière permanente de pénurie d’eau. Cette crise, synonyme de rationnement dans les régions dot ...

Vous devez être connecté(e)(s) pour accéder au contenu du journal

Je me connecte

Petites annonces

Votre annonce ici ? Ajouter mon annonce

Publicités

Bouton retour en haut de la page