Erdogan est d’abord fort de la faiblesse de l’Union européenne en matière de défense et d’affaires étrangères, et davantage encore quand il n’y avait pas de pilote dans l’avion OTAN. Aussi inconséquent sur les questions européennes que sur bien d’autres, Donald Trump avait laissé un ………..

Vous devez être connecté(e)(s) pour accéder au contenu du journal

Je me connecte

Petites annonces

Votre annonce ici ? Ajouter mon annonce

Publicités

Bouton retour en haut de la page