Dans l’antre du 94.8 FM, Nellu Cohn est un personnage incontournable. Une institution même. « J’y suis entré en 1985 par le plus grand des hasards, raconte-t-il, d’une voix douce à l’accent inimitable de l’Europe de l’Est. Je donnais des cours particuliers de piano à…………….

Vous devez être connecté(e)(s) pour accéder au contenu du journal

Je me connecte

Petites annonces

Votre annonce ici ? Ajouter mon annonce

Publicités

Bouton retour en haut de la page