Hélène Schoumann, présidente du Festival du film israélien de Paris, a réussi à adapter l’édition 2020 aux conditions sanitaires exceptionnelles. Explications en avant-première. Actualité juive : Qu’attendez-vous de cette première édition entièrement numérique du Festival du film israélien ? Hélène Schoumann : Tout d’abord, je voudrais revenir sur la décision que j’ai prise suite à l’annonce …

Vous devez être connecté(e)(s) pour accéder au contenu du journal

Je me connecte

Petites annonces

Votre annonce ici ? Ajouter mon annonce

Publicités

Bouton retour en haut de la page