Si pour certains établissements, la livraison et la vente à emporter permettent de maintenir une petite activité, d’autres ont préféré complètement tirer le rideau. 2020, année noire pour le secteur de la restauration qui, après un premier confinement, n’a pu relancer son activité qu’avec un protocole extrêmement contraignant avant de devoir renoncer à son service …

Vous devez être connecté(e)(s) pour accéder au contenu du journal

Je me connecte

Petites annonces

Votre annonce ici ? Ajouter mon annonce

Publicités

Bouton retour en haut de la page