L’année communautaire reprend avec bien sûr un élément dominant, l’élection à la présidence du Consistoire de Paris. Prévue le dimanche 24 novembre, l’échéance se prépare depuis longtemps pour les prétendants qui ont jusqu’au 24 octobre pour déposer leur candidature. Sans surprise, ils sont nombreux, et nombreuses, à vouloir briguer le fauteuil de Joël Mergui, rue Saint Georges.   Dans le domaine social, l’événement de l’automne sera le dîner de gala en novembre de la Fondation Casip-Cojasor présidé par Eric de Rothschild en présence du ministre de l’Intérieur Manuel Valls. Le Casip-Cojasor qui remettra le 16 octobre son Prix Caroubi à Francis Weill pour son ouvrage « L’intégrisme : le comprendre pour mieux le combattre » publié chez L’Harmattan. A noter également que la Fondation célèbrera le centième anniversaire de Michel Taustein, rescapé de la Shoah et oncle de Julien Roitman, secrétaire général du Casip-Cojasor. Une cérémonie aura lieu l ...

Vous devez être connecté(e)(s) pour accéder au contenu du journal

Je me connecte

Petites annonces

Votre annonce ici ? Ajouter mon annonce

Publicités

Bouton retour en haut de la page